A- A A+
mercredi 21 août 2019

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les Rendez-vous d’Histoire de Québec qui se tiendront du 15 au 18 août 2019

Exposition Louis Hébert et Marie Rollet présentée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Lille, jusqu'à l'automne 2019

memoires vives

Les Franco-Américains rappellent le souvenir de Champlain,
à l’approche des fêtes
qui commémoreront le 400e anniversaire de la fondation de Québec


Le premier Canadien français à être nommé juge

Hugo-Adélard Dubuque (1854-1928), né à Saint-Hugues, Comté de Bagot, fit ses études au Séminaire de Saint-Hyacinthe avant d’émigrer aux États-Unis. Après avoir étudié le droit à Boston, Hugo Dubuque, établi à Fall River, MA, sera nommé, en 1911, juge de la Cour supérieure du Comté de Bristol dans lequel se trouve Fall River. Il fut le premier Canadien français à accéder à un tel poste aux États-Unis.

Commémoration du 300e anniversaire de la fondation de Québec

À l’occasion de l’inauguration de la statue de Champlain à Champlain, N.Y., le 4 juillet 1907, Hugo Adélard Dubuque fut invité à prononcer le discours d’ouverture, dont voici des extraits :

« Confondant dans un même sentiment de loyauté sincère notre amour pour la patrie de Washington et pour celle de Champlain, nous sommes ici pour rendre hommage à l’une des plus grandes figures du Nouveau Monde. Samuel de Champlain appartient à la France qui a salué son berceau, au Canada qui a recueilli ses cendres et à l’Amérique tout entière qui a été témoin de la grandeur de son dévouement, de l’héroïsme de ses exploits, et de la bienfaisante influence de son œuvre humanitaire et civilisatrice à la fois.
Franco
L'arrivée de Champlain à Québec
Crédit : Fonds Henri Beau -
Bibliothèque et Archives Canada, no d'acc 1989-517-15

Doué d’un tempérament idéal, il avait l’habileté de concevoir, le courage d’exécuter et la constance pour maintenir les plus difficiles entreprises.

En effet, n’a-t-il pas exploré et fait connaître en Europe, mieux qu’aucun autre pionnier du Nouveau Monde, la faune et la flore de cet hémisphère?

Et nous ne craignons pas d’affirmer que si, ailleurs, les rôles de soldat, d’explorateur, d’historien, d’administrateur, d’agriculteur, de géographe, de colon, de diplomate et d’apôtre étaient distribués entre plusieurs, Champlain remplit à lui seul ces diverses fonctions avec la même habileté, la même énergie et la même persévérance que s’il ne lui eut été dévolu qu’une seule de ces tâches rebutantes ou difficiles. »


Un discours remarqué

La Presse de Montréal dans son rapport sur cette cérémonie parle de la brillante allocution de l’honorable Hugo Dubuque de Fall River en citant largement son discours :

« Il était dans l’ordre des convenances. . . qu’enfin une autre statue, œuvre d’une postérité reconnaissante, vint perpétuer son souvenir sur les rives du lac magnifique qu’il a découvert, sur le sol de cette municipalité qui eut l’inestimable privilège de porter son nom illustre.

Trois siècles se sont écoulés depuis sa première exploration de l’Amérique septentrionale. De tous ceux qui ont consacré leurs efforts patriotiques à l’expansion de notre race sur ce continent il n’y en a pas un dont le nom et les œuvres rayonnent d’une gloire plus éclatante et plus méritée.

Pour nous son nom évoque toute une épopée, sa vie tout un drame, sa mémoire est toute une inspiration. »


Poétique de la commémoration du 300e anniversaire

Puis, raconte La Presse, William Chapman, présent à cette cérémonie lit lui-même ses propres vers devant le monument Champlain dont en voici deux :

« Et je l’entends qui dit : Vous êtes bien restés
Les dignes rejetons de la France chrétienne…
Il fut un précurseur, un guerrier, un apôtre!
Il fut le bienfaiteur de tout le genre humain »


Claire Quintal
Directrice fondatrice émérite
de l’Institut français de Assumption College, Worcester, MA

champlain vague