A- A A+
mardi 5 juillet 2022

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

La Commission de la mémoire franco-québécoise

Adoption du nom d'usage de la Commission

Le coprésident, monsieur Denis Racine annonce que les administrateurs de la Commission ont décidé de doter la Commission d'un nom d'usage:
La Commission de la mémoire franco-québécoise.

Cette décision s'inscrit dans la tendance actuelle du domaine des communications d'abréger les noms des entreprises et des organismes. Vous aurez sans doute noté qu'un grand nombre d'organismes ont adopté ces dernières années un nom d'usage plus court (ex.: La Banque de Montréal s'affiche maintenant sous le nom « BMO » tandis que les Caisses Desjardins et le Mouvement Desjardins utilisent simplement « Desjardins »). La législation québécoise prévoit explicitement qu'un organisme peut posséder à la fois un nom légal et un nom d'usage.

Afin d'assurer une nette filiation visuelle entre le nom légal et notre nom d'usage, le nouveau logo conserve pratiquement toutes les caractéristiques du logo associé au nom légal et du logo utilisé par la section française de la Commission.

Quoi de neuf?

  • Élargissement du conseil d'administration de la CMFQ section québécoise

  • Un avant-goût du colloque sur Frontenac que la Commission tiendra le 11 août prochain

  • Le président de la Commission a participé au dévoilement de la plaque des familles Richard

  • Voici les dates des prochaines conférence de M. Roger Barrette en France

  • 1
champlain vague