A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Le 28e Congrès international des sciences généalogique et héraldique : les préparatifs vont bon train.

 

par Gilles Durand

 

Congrès sciences généalogiques
Crédit : Fédération québécoise des sociétés de généalogie et Société de généalogie de Québec

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie et la Société de généalogie de Québec, maîtresse d’œuvre du projet de congrès international, travaillent en étroite collaboration à la rencontre qui se tiendra dans la ville de Québec, du 23 au 27 juin 2008.

Les préparatifs vont bon train. Un conseil d’administration et des comités scientifiques sont à l’œuvre. Les objectifs du Congrès sont arrêtés. De nombreuses conférences sont prévues en vue d’informer sur une grande variété de sujets : les études les plus récentes menées sur les pionniers comme collectivité; les découvertes faites sur l’histoire des familles et des individus qui les composent; le développement de la généalogie comme discipline, ses méthodes de travail et les sources à utiliser; enfin, l’apport incontournable d’une discipline auxiliaire, l’héraldique, qui éclaire sur les valeurs représentées par les emblèmes et les symboles retenus dans les armoiries.

Le congrès international veut également fournir aux participants l’occasion d’échanger entre eux sur leurs méthodes de travail et sur les résultats de leur recherche, de même que de prendre connaissance des derniers ouvrages à leur disposition dans le salon d’exposants en généalogie et en héraldique.

 

Ils auront aussi l’occasion de marcher sur les pas de leurs ancêtres par des excursions touristiques et culturelles organisées sur les lieux d’arrivée et d’enracinement, soit la ville de Québec, joyau du patrimoine mondial, et sa région.

Déjà, les organisateurs du congrès ont tout prévu; un site Internet (Infolettre) pour tenir à la fine pointe de l’information. Tous, membres des associations et des institutions de généalogie, d’héraldique et d’histoire comme le grand public, y verront des motifs additionnels de participer au congrès et de s’intéresser à la généalogie. Ils pourront en même temps prendre connaissance des facilités d’hébergement à Québec et de la procédure pour s’inscrire. Les intéressés sont invités à procéder avant le 31 mars 2008.

champlain vague