A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

encyclopedie patrimoine amerique francaise1
 
 

Lancement de l’Encyclopédie du patrimoine de l’Amérique française

 

 
par Marcel Masse,
Laurier Turgeon et Yves Bergeron

 

encyclopedie patrimoine amerique francaise
À l’occasion du lancement du site de l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française, le vendredi 18 avril 2008 à Paris, à l’Assemblée nationale
 De gauche à droite :
Yves Bergeron, codirecteur du projet et directeur des études supérieures en muséologie de l’Université du Québec à Montréal
Laurier Turgeon, directeur du projet, titulaire de la chaire en patrimoine ethnologique de l’Université Laval
Pierre Lasbordes, député de l’Essonne, Président du groupe d’amitié France-Québec
Marcel Masse, initiateur du projet, président de la Société Héritage de Champlain et du comité de direction de l’Encyclopédie
Wilfrid-Guy Licari, Délégué général du Québec à Paris
Marc Lortie, Ambassadeur du Canada en France
Pierre-André Wiltzer, coprésident de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs
Philippe Joutard, coprésident du comité scientifique de l’Encyclopédie
Henri Réthoré, membre du conseil d’administration de la Société Héritage de Champlain
Nous sommes heureux d’annoncer aux lecteurs de Mémoires vives que l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française est maintenant accessible en ligne à l’adresse www.ameriquefrancaise.org. Elle compte en ce moment une quarantaine d’articles enrichis de nombreux documents multimédias. Des dizaines d’autres articles et des centaines de documents multimédias s’ajouteront régulièrement au cours de l’année 2008. Nous invitons tous les lecteurs de Mémoires vives à découvrir cette nouvelle source d’information sur le patrimoine et la culture de l’Amérique française, à la consulter régulièrement et à nous faire part de leurs commentaires.


Fidèle au mandat qu’elle s’est donnée, l’Encyclopédie couvre déjà plusieurs régions tant de l’Amérique du Nord que de la France et touche à plusieurs aspects du patrimoine. Voici quelques exemples d’articles qui sont déjà en ligne.

Dans le champ du patrimoine naturel, les lecteurs consulteront avec intérêt les articles et les documents portant sur les Plaines d’Abraham, la région de French Prairie en Oregon, le caribou de la Gaspésie et les poiriers que les jésuites ont implantés dans la région de Détroit. Dans celui du patrimoine matériel (bâti), ils prendront notamment connaissance des articles traitant du pont de Québec, de l’église Saint-Joachim d’Edmonton, de la maison Gabrielle-Roy de Saint-Boniface et du quartier Beauregard de Bâton-Rouge, en Louisiane. Enfin, dans le vaste domaine du patrimoine immatériel (ethnologique), les lecteurs pourront s’informer sur le grand Tintamarre des Acadiens, la mémoire de Jeanne Mance et de l’explorateur Jacques Marquette en France, les premières chansons enregistrées au Canada français, les défilés de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal, le site de Grand-Pré en Acadie, et sur bien d’autres sujets.

Profitant d’une occasion unique, le lancement de l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française a eu lieu à l’Assemblée nationale de France, à Paris, le 18 avril dernier. La rencontre était placée sous l’autorité de M. Pierre Lasbordes, député de l’Essonne et Président du groupe d’amitié France-Québec, accompagné de M. Pierre-André Wiltzer, coprésident de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs. L’événement s’est déroulé en présence de l’Ambassadeur du Canada en France, M. Marc Lortie, et du Délégué général du Québec à Paris, M. Wilfrid-Guy Licari.

Dès le début de la rencontre, M. Marcel Masse, Président de la Société Héritage de Champlain et du comité de direction de l’Encyclopédie, expliqua la genèse du projet. C’est pour célébrer la fondation de Québec et 400 ans de présence française en Amérique du Nord que fut mise de l’avant, il y a quelques années, par la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs, la proposition d’une Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française. Ce travail est pour nous l’occasion d’analyser l’impact culturel de cette implantation. Novateur par ses approches, ambitieux par les gens, par le passé et par le territoire qu’il couvre, le projet de l’Encyclopédie apportera un éclairage nouveau sur l’histoire et l’enracinement de la culture française en Amérique du Nord.

Après avoir mentionné le soutien financier tant du gouvernement du Québec que de celui du Canada, M. Masse souligna la contribution exceptionnelle du titulaire de la chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique de l’Université Laval, M. Laurier Turgeon, qui a accepté de prendre la direction de l’Encyclopédie.

Le codirecteur du projet, M. Yves Bergeron a remercié les chercheurs et les coordonnateurs du projet dans les différentes régions au Canada, MM. Jean-Pierre Pichette (Nouvelle-Écosse), Christophe Traisnel (Nouveau-Brunswick), Marcel Bénéteau (Sudbury), Denis Gagnon (Manitoba) et Frédéric Dupré (Saskatchewan) ainsi que l’équipe de coordination de l’Encyclopédie, M. Martin Fournier et Mme Nathalie Hamel, de même que l’ensemble des artisans du projet.

Le directeur, M. Laurier Turgeon, a exposé le concept de patrimonialisation qui est au cœur du projet de l’Encyclopédie et qui fait en sorte que les textes qui sont présentés sur le site se distinguent. Le contenu de l’Encyclopédie retiendra à la fois l’attention des chercheurs et du grand public. La politique éditoriale permet de produire des textes de synthèse qui s’adressent à un large public tout en offrant différents niveaux de lecture en raison des possibilités qu’offre Internet. Les articles sont accompagnés de documents d’archives, de différentes sources iconographiques et de liens qui permettent de développer une meilleure connaissance du patrimoine.

Le coprésident français du comité scientifique, M. Philippe Joutard, a évoqué le caractère original du projet au plan scientifique tout en soulignant l’intérêt de diffuser ces connaissances sur la trajectoire de la culture française en Amérique. Il a rappelé que l’Encyclopédie permettra de produire un bilan unique sur le rôle social du patrimoine. Enfin, ce projet a permis de mettre en place un vaste réseau de chercheurs au Québec, au Canada, en France et aux États-Unis. À ce titre, le projet d’Encyclopédie du patrimoine de l’Amérique française se révèle être un projet fédérateur qui donnera lieu à d’autres retombées scientifiques.

Le lancement de l’Encyclopédie au Québec aura lieu le 5 juin à 17h45 au Musée de l'Amérique française, à Québec, dans le cadre du congrès international du Comité des travaux historiques et scientifiques. Par la suite, à l’automne 2008, des lancements se dérouleront dans chaque ville du Canada où l’Encyclopédie compte un partenaire universitaire, soit Pointe-de-l’Église, Moncton, Sudbury, Saint-Boniface et Regina. Mentionnons enfin que l’Encyclopédie vient de signer une entente de partenariat avec le Centre de la francophonie des Amériques créé récemment par le gouvernement du Québec.

En somme, l’année 2008 s’annonce florissante pour l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française. Nous espérons de tout cœur que cette encyclopédie en ligne vous plaira et satisfera votre curiosité.www.ameriquefrancaise.org

champlain vague