A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Champlain en Amérique : un documentaire animé produit
par la chaîne américaine de télévision PBS

 

Par Gilles Durand

 

Illustration de Samuel de Champlain - 1900 d'après Edouard-Joseph Massicotte
Illustration de Samuel de Champlain - 1900 d'après Edouard-Joseph Massicotte
Source : Wikimedia Commons

Le 25 janvier 2012, le Musée de la civilisation de Québec présente à sa clientèle un documentaire animé sur les explorations de Champlain en Amérique au cours des années 1603-1616, période des grandes explorations de Champlain. Le film, d’une durée de 52 minutes, est une réalisation de Frank Christopher pour le compte de la station de télévision PBS de Plattsburg, NY. Produit aussi en version française et disponible sous forme de DVD, il fait appel aux dernières technologies en matière d’animation par ordinateur et aux recherches les plus récentes sur l’œuvre de Champlain. Nul surprise que le documentaire laisse la parole à l’occasion à deux spécialistes de celui qui s’est rendu au lac qui porte son nom, David Hackett Fisher et Conrad Heidenreich.

Champlain, rêveur ou conquistador

Champlain nous est présenté sous plusieurs visages : fondateur de Québec, écrivain, cartographe, explorateur et aventurier. Cette fois, c’est sur ce dernier aspect que le producteur Frank Christopher met l’accent. De ce documentaire se dégage l’image d’un homme visionnaire et audacieux qui ne recule devant rien, dureté du climat, complot pour l’assassiner, scorbut de son équipage, partie prenante dans la lutte de ses alliés contre les Iroquois. Tout est subordonné à la découverte d’un passage qui le mènera vers une route maritime pour l’Asie. En 1603, Champlain se choisit des alliés en la personne des Montagnais, des Algonquins et des Hurons; il est attiré par leurs savoirs et leur savoir-faire, en particulier l’usage du canot, et par leur capacité de fournir la matière première en demande sur le marché européen, la fourrure. En 1608, il fonde Québec, un avant-poste vers l’intérieur du continent. Champlain entreprend son exploration sans jamais se laisser arrêter. Il tente d’abord une percée du continent par le Nord-Ouest, jusqu’au lac Allumette, mais n’obtenant pas d’autre certitude que l’aventure malheureuse de Henry Hudson dans la baie qui porte son nom, il se tourne vers l’ouest, vers le lac Huron. Encore là, il découvre que l’eau n’est pas salée. Reste le Sud qui l’amènera à s’engager dans un autre conflit avec les Iroquois. Cette fois il est blessé et il doit se résoudre à retourner à l’Habitation de Québec. Nous sommes en 1616.

À qui s’adresse le film

Le film tout comme le DVD s’adresse à une clientèle jeune et moins jeune en quête de connaissances sur le 17e siècle. Étudiants et professeurs, grand public sont aussi invités à se rendre sur le site Internet du film. Les uns trouveront matière à supporter l’enseignement, les autres à se divertir et à s’instruire sur les réalisations d’un homme qui n'a pas fini de faire parler de lui.

champlain vague