A- A A+
mardi 29 septembre 2020

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Faites-nous part de vos propositions de commémoration et de lieux de mémoire

Exposition Louis Hébert et Marie Rollet présentée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Lille, jusqu'à l'automne 2019

memoires vives

Le coprésident de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs,
Denis Racine, participe à la cérémonie de
remise des Prix du Québec 2014,
le mardi 4 novembre à l'hôtel du Parlement

Par Gilles Durand


Le coprésident de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC), Denis Racine, participe à la cérémonie de remise des Prix du Québec 2014 le mardi 4 novembre. La réception a lieu à l'hôtel du Parlement en présence de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David. En marge de cet événement, le coprésident Denis Racine tient à souligner le parcours exceptionnel de deux des récipiendaires, Jacques Mathieu et Denis Vaugeois, qu'il considère comme des partenaires pour la Commission qu'il préside. Dans l'accomplissement de sa mission de diffusion et de valorisation des éléments du patrimoine culturel québécois en lien avec les relations franco-québécoises, celle-ci peut en effet compter sur leur savoir et leur expertise.

Jacques Mathieu, un engagement sans faille pour le patrimoine culturel du Québec et de l'Amérique française

Denis Racine et Jacques Mathieu, lors de la remise des Prix du Québec.
De g. à d. Denis Racine et Jacques Mathieu, lors de la remise des Prix du Québec, 4 novembre 2014
Crédit photo : Jeanne Guimond

Jacques Mathieu reçoit le prix Gérard-Morisset pour ses activités de recherche, de formation et de publication. L'historien apporte en effet une contribution incontournable à la connaissance de la Nouvelle-France. Pour la Commission, c'est précisément la période fondatrice de nos relations avec la France. C'est en effet au 17e siècle que traverse l'héritage de Champlain, qui sera par la suite enrichi et développé sur le nouveau continent. Pour qui s'intéresse à la période pionnière du Québec et désire mieux la connaître et la valoriser, non seulement l'œuvre de Jacques Mathieu est indispensable, mais l'auteur lui-même fait preuve d'une disponibilité inconditionnelle. Nous le retrouvons aux origines du grand projet de la CFQLMC, l'Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française. Il est aussi continuellement disponible pour collaborer à l'organisation d'activités de commémoration, sa présence étant source d'inspiration et réservoir d'énergie pour l'atteinte des objectifs.

Denis Vaugeois, une « double » carrière d'historien comme auteur et éditeur

Denis Vaugeois se voit remettre pour sa part le prix Georges-Émile-Lapalme pour sa contribution marquante à la qualité et au rayonnement de la langue française. Dans son cas, l'honneur reçu est mérité deux fois : en premier lieu pour le soin apporté à l'écriture de ses propres travaux, en deuxième lieu pour l'encouragement apporté aux auteurs en éditant les résultats de leur recherche. Toujours la langue française y gagne comme outil de diffusion de la connaissance de notre passé. La Commission franco-québécoise ne peut rester indifférente et tient à le souligner hautement. Elle considère la langue comme l'un des fondements de la relation franco-québécoise et elle en donne l'exemple elle-même, s'étant vue décerner en 2011, par l'Office québécois de la langue française, la mention « Coup de cœur » pour la richesse et l'excellence du site Internet de l'Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française. Par son œuvre, l'historien Denis Vaugeois attire l'attention des Québécois sur la richesse de notre patrimoine culturel, celui qui donne vie aux fondements de la relation franco-québécoise et qui permet d'en suivre les grands moments à travers le temps. Voilà un honneur plus que mérité par l'historien, si nous prenons également en considération la qualité de la langue avec laquelle il rejoint son public.

Pour en savoir davantage :

Jacques Mathieu


Denis Vaugeois

champlain vague