A- A A+
lundi 18 novembre 2019

logo cfqlmc

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Colloque Jean Nicollet et les explorateurs de l'Amérique du Nord, Samedi 2 novembre 2019 à l'Université Laval, Québec

Exposition Louis Hébert et Marie Rollet présentée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Lille, jusqu'à l'automne 2019

memoires vives

La correspondance consulaire politique
et commerciale 1858-1901 :
Une source indispensable pour l’étude des
relations Québec-France

 

 

par Gilles Durand
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Une copie microfilmée de la correspondance

Le Centre de Québec de Bibliothèque et Archives nationales du Québec conserve une copie microfilmée (cote ZF) des échanges entre les consuls en poste au Québec et le ministère des Affaires étrangères à Paris. Les copies reproduisent les lettres et les pièces jointes des originaux conservés aux Archives du ministère des Affaires étrangères à Paris. Elles ont été remises en 1967. Occupant treize bobines de microfilm, elles couvrent les années 1858 – le premier consul à rejoindre son poste étant nommé un an plus tard – à 1901. Chaque bobine est précédée d’un inventaire analytique de son contenu, indiquant, pour chaque lettre, la date à laquelle elle a été préparée, le nom de l’auteur et du destinataire. Cet instrument de recherche a été préparé par Louise Dechêne lorsqu’elle était représentante des Archives nationales du Québec à Paris.

 

La vision des consuls : reflet des réalités québécoise et française

À une époque où les relations franco-québécoises connaissent une renaissance spectaculaire, la correspondance consulaire constitue, à travers les jugements des consuls en poste au Québec et les directives qui leur sont données par le Quai d’Orsay, une source de renseignements sur la façon dont Québécois et Français se voient compte tenu du contexte de l’heure : le lien colonial du Québec avec sa nouvelle mère patrie, l’Angleterre; le passage de l’Union à l’Acte confédératif en 1867; l’influence des Américains et son corollaire, l’américanisation croissante des Québécois; le courant ultramontain au Québec et le mouvement laïque en France, etc.

 

Les relations économiques

La correspondance entre Québec et Paris permet également de donner aux rapports économiques le poids qui leur revient dans le développement des relations entre l’Ancien et le Nouveau Monde : par exemple les besoins d’emprunt du gouvernement du Québec, les ententes commerciales en vue de trouver chez l’autre de nouveaux débouchés aux produits manufacturés dans un contexte qui peut devenir à l’occasion plus protectionniste, etc.

 

L’immigration au Québec

Les marchandises et les capitaux ne sont pas les seuls à circuler. Les individus également. À ce chapitre, la correspondance consulaire présente un portrait révélateur de la circulation des personnes entre l’ancienne mère patrie et le Québec. Elle entrouvre la porte sur plusieurs dimensions de cette réalité : nombre de Français qui quittent leur pays d’origine; leur vision du Québec avant d’effectuer la traversée; leur choix entre le Québec, l’Ouest canadien ou bien encore les États-Unis, comme territoire d’enracinement; l’importance des retours en France après une tentative d’établissement; la vision par certains dirigeants français d’une émigration qui se dirige vers une ancienne colonie qui ne relève désormais plus d’eux; les efforts du gouvernement québécois pour recruter en France par l’intermédiaire d’agents, etc. Autant de questions qui projettent une lumière nouvelle sur la présence française au Québec et sur les relations franco-québécoises dans la deuxième moitié du 19e siècle.

 

Où consulter les microfilms

 

Centre d'archives de Québec

Pavillon Louis-Jacques-Casault
Campus de l'Université Laval
1055, avenue du Séminaire
Case postale 10450, succursale Sainte-Foy

Québec (Québec) G1V 4N1


Tél. : 418 643-8904
Téléc. : 418 646-0868
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Horaire


Bibliothèque, archives iconographiques, cartographiques, architecturales et audiovisuelles
Lundi : fermé
Du mardi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h


Manuscrits et microfilms
Lundi : fermé
Mardi, vendredi, samedi et dimanche de 9 h à 17 h
Mercredi et jeudi de 9 h à 21 h

champlain vague