A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Le Château-Musée de Dieppe rappelle les liens étroits de la
Haute-Normandie avec le Québec

 

Pierre Ickowicz
Conservateur en chef
Château-Musée de Dieppe
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Chateau Dieppe
Château-musée de Dieppe
Crédit Photo © D. R B.Legros

La ville de Dieppe compte une longue histoire avec la Nouvelle-France et le Québec en particulier. Elle est le port de départ en 1639 des Augustines de Québec, fondatrices du premier hôpital d'Amérique du Nord, de même que des Ursulines, pionnières de l’éducation féminine. Depuis le XVIe siècle, de nombreux épisodes de notre histoire commune ont concerné son port, ses marins. Le château qui abrite le musée aujourd'hui a été le siège de Jean Ango, armateur de Verrazano, d'Aymar de Chastes, vice-roi du Canada en 1603 qui envoya Du Gua de Monts et Champlain en Nouvelle-France. Plus tard, Charles Lemoyne, fondateur d'une dynastie célèbre, quitta sa ville natale pour porter des fondements majeurs à la colonie.

Le Château-Musée de Dieppe exploite régulièrement à travers des projets bilatéraux cette histoire commune dans des relations de collaboration et de recherche avec des structures canadiennes.

Le musée est fier de s’associer à ses partenaires de la Haute-Normandie pour faire connaître ses collections dans une base de données commune, de même qu’une exposition virtuelle sur les relations Normandie-Amérique en cours d’achèvement. La base de données et l’information sur l’exposition en cours de préparation sont accessibles sur le portail des musées de Haute-Normandie.

champlain vague