A- A A+
samedi 23 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Un nouveau guide à caractère culturel : Vues du Québec

 

par Gilles Durand

Les Publications Québec français viennent de lancer un nouvel ouvrage, Vues du Québec. Un guide culturel. Comme le surtitre « Un guide culturel », l’indique, l’ouvrage veut faire connaître davantage la dimension culturelle du Québec. Le contenu est organisé de façon à présenter la culture québécoise actuelle et à la situer à la fois dans l’espace, capitale, métropole et régions, et dans le contexte politique et social du Québec dans son ensemble.

Le guide, abondamment illustré, a été préparé sous la direction d’Aurélien Boivin, Chantale Gingras et Steve Laflamme. Il comprend 54 études regroupées en trois parties, rédigées par une cinquantaine de collaborateurs, tous spécialistes et connaisseurs du sujet dont ils traitent, au total 267 pages.

La première partie, titrée « Portraits de société », laisse découvrir, par le biais de 14 études, le Québec dans son ensemble, plus particulièrement :

    • Son évolution générale depuis la Nouvelle-France, faite de quête, conquête et finalement de reconquête

    • Ses habitants, des descendants de Champlain, mais aussi des membres des Premières Nations, des nouveaux arrivants avec leur propre culture et leur vision des choses, bref une société beaucoup moins « tricotée serré » que nous sommes portés à l’imaginer;

    • Son système politique et scolaire, entre autres l’inscription à l’école française et l’enseignement du français;

  • La vision que les Québécois ont du français, une vision teintée d’une certaine fierté, mais aussi, pour d’autres, d’idées héritées du passé.

La seconde partie, le cœur de l’ouvrage, titrée « Parcours culturel », est consacrée à la culture du Québec d’aujourd’hui. Vingt-deux chapitres l’abordent à partir de ses principales manifestations : la peinture, l’architecture, le roman, l’essai, le théâtre, la poésie, la chanson, le conte, la bande dessinée, la littérature de jeunesse, le cinéma, et, des éléments parfois oubliés, le sport, la gastronomie et la mode. De l’ensemble de ces études, le lecteur ne peut manquer de dégager certaines constatations :

    • Les écrivains et les artistes font preuve d’engagement envers la culture française, son véhicule d’expression, la langue, de même qu’envers le patrimoine. Ils concilient la défense de la cause nationale avec un désir d’autonomie face à la mère patrie, la France;

  • Ils font preuve d’attachement à de nouvelles réalités et valeurs, à la société telle qu’elle se présente avec ses beautés et ses laideurs, à l’idéologie individualiste – non sans exclure cependant leur regroupement en réseau et des démarches collectives ––, de même qu’à des causes, l’environnement, dont la mobilisation prend une envergure internationale.

La troisième partie, titrée « Tour du Québec », développe deux thèmes de la première étude de la seconde partie : d’un côté la concentration des industries culturelles et des grands médias dans la métropole, de l’autre la diversité et la qualité des produits culturels et artistiques en région. Par le biais de 18 chapitres, un pour chacune des régions du Québec, elle présente les réalités régionales, certaines bien connues des touristes, d’autres perceptibles seulement au visiteur qui sait prendre le temps et prêter une oreille et un œil attentifs. Le lecteur fera des découvertes, à l’occasion surprenantes :

    • Les marques laissées par l’histoire sur « les côtes », tel le régime seigneurial, une vieille église paroissiale, un moulin, un manoir;

    • La géographie de la région, son arrière-pays, les principaux pôles de l’économie, pêche, forêt, tourisme, activités de loisirs;

    • Des artistes qui savent montrer leur savoir-faire ou chanter leur coin de pays, romancier, peintre, sculpteur, poète, etc. Et parmi eux, les gens qui habitent la région depuis toujours, présentant des traits culturels et sociaux particuliers dont l’éloignement des grands centres s’est fait le protecteur;

    • Des équipements culturels, musées à l’occasion porte-étendards de la muséologie moderne, salles de spectacle, sociétés d’histoire, centres d’exposition;

  • Des événements qui ponctuent les saisons et des manifestations culturelles, carnavals, festivals de musique, spectacles, constituant à l’occasion une invitation à renouer avec l’histoire de la Nouvelle-France.

Le présent guide s’adresse autant aux spécialistes de la littérature qu’au grand public, aux lecteurs québécois qu’aux lecteurs étrangers. L’ouvrage est bien présenté et de lecture agréable. Il est conçu – et c’est là une caractéristique importante – autant comme compagnon d’un voyage à travers le Québec que comme guide en bibliothèque. Comme compagnon de voyage, il possède le mérite de laisser découvrir des aspects plus cachés des richesses régionales, celles qui apparaissent moins souvent dans les publications sur le marché, et qui demandent, pour se laisser découvrir, que le voyageur soit plus qu’un consommateur pressé d’activités à caractère commercial. Comme guide en bibliothèque, la présente publication suggère des ouvrages additionnels à parcourir au lecteur qui veut approfondir les manifestations artistiques brossées à grands traits dans le guide.

Pour commander, utilisez le bon de commande ci-joint.

champlain vague