A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Les Entretiens Pierre-Bédard
8e colloque organisé par la Société du patrimoine politique du Québec (SPPQ)

Québec, 16 et 17 septembre 2010

Appel de communications

 

Hector Fabre et les relations France-Québec, 1882-1960

 

 

Journaliste et fondateur du journal L’Événement, Hector Fabre s’est également illustré dans sa carrière de sénateur et de diplomate. Nommé en 1882 au poste d’agent général de la Province de Québec à Paris par le premier ministre Chapleau, Hector Fabre devient le premier représentant diplomatique canadien installé dans l’Hexagone. Soucieux de développer les échanges économiques et culturels, Fabre œuvre jusqu’à sa mort au renforcement des liens entre les dirigeants et les intellectuels de part et d’autre de l’Atlantique.

 

Affiche colloque SPPQ - Hector Fabre et les relations France-Canada français-Québec 1882-1960

Un siècle après la mort du diplomate, survenue à Paris le 2 septembre 1910, le 8e colloque des Entretiens Pierre-Bédard, qui aura lieu à Québec les 17 et 18 septembre prochains, entend aborder le thème des relations culturelles entre le Québec, le Canada et la France avant la création de la Délégation du Québec à Paris en 1961.

La première partie du colloque analysera l’action d’Hector Fabre au Québec puis en France, en particulier en sa qualité de représentant du Québec et du Canada.
 
La deuxième partie étudiera les passerelles culturelles qui ont été jetées entre les deux sociétés après la mort d’Hector Fabre en 1910 et durant le demi-siècle qui a suivi. Nous analyserons ainsi la nature des relations qui se sont développées, notamment à travers certaines initiatives, comme la création en 1926 de la Maison des étudiants canadiens.
 

Plus particulièrement, nous chercherons à étudier les influences littéraires, culturelles et religieuses, le monde de l’édition et des arts et les affinités idéologiques qui ont participé d’un renforcement des relations entre la France, le Québec et le Canada.
Nous privilégierons également les nouvelles recherches et interprétations portant sur les ponts qui ont pu être créés en marge des relations diplomatiques officielles.


Les chercheurs peuvent soumettre leurs CV et propositions de communication, comportant un titre
et un court résumé, avant le vendredi 15 janvier 2010, à l’adresse suivante :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le comité scientifique du colloque est composé de
Marc Beaudoin (Fédération des sociétés d’histoire du Québec), Robert Comeau (SPPQ et UQAM), Gérard Fabre (CNRS), Jean Lamarre (CMR de Kingston), Samy Mesli (U. de Montréal et U. Sherbrooke) et Ivan Carel (U. Concordia)

 

 

crédit : Société du patrimoine politique du Québec (SPPQ)

champlain vague