A- A A+
lundi 18 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Vernissage champêtre
de deux sculptures monumentales de Pierre-Paul Bertin (1926-2006)


Par Gilles Durand

Sculpture Exode
Sculpture Exode
Crédit : Claude Roy
Sculpture Sérénité
Sculpture Sérénité
Crédit : Claude Roy
De g. à d. Sylvie Hamel, André Dorval et Paule Robert-Bertin
De g. à d. Sylvie Hamel, André Dorval et Paule Robert-Bertin
Crédit : Claude Roy

La connaissance et la réputation de l'œuvre d'un artiste, si diversifiée, riche et imposante soit-elle, sont inséparables de sa diffusion. Le peintre, sculpteur, graveur et muraliste Pierre-Paul Bertin, Français d'origine et Québécois d'adoption depuis 1966, s'est acquis une réputation internationale en participant à de nombreuses manifestations artistiques, salons, expositions, etc. Plusieurs de ses créations sont maintenant accessibles au public, mais encore, tout n'est pas fait. L'artiste fut toujours un travailleur acharné. Plusieurs de ses travaux sont encore conservés à sa résidence personnelle sous la garde et les soins de tous les instants de sa conjointe, Paule Robert.
L'artiste Pierre-Paul Bertin relie deux continents, l'Amérique du Nord et l'Europe, plus particulièrement le Québec et la France. Le président sortant de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC), André Dorval, veut le souligner en accueillant dans le jardin de sa résidence deux œuvres monumentales, Exode et Sérénité et en en assurant la conservation. Comme il importe de ne pas tenir la lumière sous le boisseau, il profite de l'après-midi du 7 juillet 2012 pour inviter parents et amis de la relation franco-québécoise à un vernissage champêtre. L'événement est l'occasion de mieux faire connaître l'artiste, sa vie et la richesse de son œuvre par sa conjointe Paule Robert, et de porter à l'attention des participants le site Internet qui lui est consacré. Fait à souligner, la construction du site est grandement redevable de l'expertise d'une collaboratrice étroite de la CFQLMC, Madeleine Côté.

Pour en savoir davantage sur l'artiste et son œuvre.

champlain vague