A- A A+
lundi 27 septembre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Contributions de la Société de généalogie à la mémoire commune : marques de reconnaissance

 

fournier
Madame Louise Harel, députée
d’Hochelaga-Maisonneuve remet la médaille
de l’Assemblée nationale du Québec à M. Marcel
Fournier en présence de M. Conrad Ouellon,
président du Conseil supérieur de la langue
française lors d’une cérémonie à la Maison
de la Généalogie le 16 mars 2007.

 

La Société généalogique canadienne-française s’est vue décerner le Prix du 3-Juillet-1608 par le Conseil supérieur de la langue française le 14 mars 2007, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans le Salon rouge de l’Assemblée nationale. Ce prix est accordé « à un organisme oeuvrant en Amérique du Nord pour les services exceptionnels rendus à l’ensemble de la francophonie nord-américaine ».

Le président de cet organisme, M. Marcel Fournier, a reçu, quant à lui, la Médaille de l’Assemblée nationale le 16 mars suivant à la Maison de la Généalogie. La Médaille lui a été remise par Mme Louise Harel, députée du comté Hochelaga-Maisonneuve pour avoir contribué, par ses travaux en histoire et en généalogie, à cimenter davantage les liens entre Québécois et francophones des deux côtés de l’Atlantique.

M. Fournier est membre de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs à titre de président du Comité commémoration, généalogie, toponymie.

La Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs vous invite à vous rendre sur le site Internet de la Société généalogique canadienne-française à l’adresse suivante http://www.sgcf.com/prix1608.php .

Gilles Durand

champlain vague