A- A A+
samedi 23 octobre 2021

Commission de la mémoire franco-québécoise

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Les soldats de Napoléon 1er décorés de la médaille de Saint-Hélène au Canada

Le parlementarisme féminin en France et au Québec: où en sommes-nous?

memoires vives

Les Récollets au Québec

 

recollets
Ancienne chapelle des Récollets - église anglicane
Crédit photo : Bibliothèque et Archives Canada, PA-032671

Les Récollets ont été présents au Québec de 1615 à 1629 et de 1670 à 1849. Au début des années 1970, l’histoire de ces missionnaires se résumait, dans les manuels d’histoire du Québec, à la seule mention de leur venue en Nouvelle-France en 1615 et au fait qu’il s’agissait de la première communauté religieuse en terre québécoise. Aucune explication n’était fournie pour justifier le moment de leur arrivée et le choix de la communauté elle-même. D’ailleurs, aucune synthèse de l’œuvre des Récollets n’a été réalisée à ce jour.

Notre exposé vise à répondre aux questions suivantes : qui sont les Récollets et pourquoi ne sont-ils apparus dans le paysage de Québec qu’en 1615, soit sept ans après la fondation de Québec? À ces considérations, nous présenterons les faits historiques liés aux principaux établissements des Récollets en Nouvelle-France, plus spécifiquement à Québec, à Trois-Rivières et à Montréal. Nous nous attarderons aux bâtiments conventuels qui constituent autant de lieux d’établissements de la communauté. Nous conclurons cette présentation avec un court bilan du patrimoine laissé par les Récollets, sur le plan de l’architecture et des écrits.

Ce texte reprend celui de la conférence donnée à Trappes, le 27 octobre 2006, lors de l’ouverture du Troisième Séminaire sur les lieux de mémoire communs franco-québécois.

Compte tenu de la longueur du texte nous vous le présentons en format pdf.
Voir le texte complet en format pdf.

Jacques Fortin
Comité de commémoration, de généalogie et de toponymie

 

 

champlain vague